Avengers: Infinity War (2018)

Résumé : Les Avengers et leurs alliés doivent être prêts à se sacrifier pour tenter de vaincre le puissant Thanos avant que son blitz de dévastation et de ruines ne détruise l’univers.

Critique :


Finalement, l’univers cinématographique de Marvel arrive à sa fin, du moins à la fin de sa forme actuelle. Avengers: Infinity War tente d’accomplir un exploit en mettant en vedette une bonne quarantaine de leurs personnages dans une histoire relativement cohérente. Bien sûr, le tout n’est pas parfait, mais le long-métrage des frères Russo fait de son mieux pour créer une expérience cinématographique sans précédent.
Avengers: Infinity War est avant tout un film centré sur le personnage de Thanos; le grand méchant de Marvel. Nos héros favoris sont en réalité les méchants de l’histoire, une pirouette scénaristique qui permet au long-métrage d’incorporer une quantité énorme de personnages sans pour autant s’écrouler sous le poids des acteurs qui traversent l’écran. Le tout se visionne sans temps mort, avec trois heures de divertissements remplies de scènes d’action. La scène d’introduction marque le ton d’Avengers: Infinity War, avec un moment épique à la Rocky 3 qui comporte quelques incohérences.
Et c’est là que le principal défaut d’Avengers: Infinity War se trouve. Le duo de scénaristes réussit l’exploit de mettre les personnages principaux d’une vingtaine de longs-métrages dans un ensemble intéressant. Néanmoins durant quelques scènes, d’énormes problèmes, non liés à ces personnages, surviennent et risquent de nous sortir de l’intensité que propose Avengers: Infinity War. Mais pour revenir à l’histoire du film, Avengers: Infinity War parvient à créer le meilleur vilain de l’histoire du MCU, à en faire un héros ayant un lien complexe avec quelques autres membres de la distribution. Les gentils ne sont pas en reste avec Iron Man, Dr. Strange et Thor qui offrent les plus grandes oppositions à Thanos. Le reste des personnages servent de chair à canon ou de moteur humoristique. Des rôles imparfaits qui permettent aux scénaristes de gérer les nombreux acteurs avec efficacité. Cela ne vient pas affaiblir la structure narrative du film, bien qu’un des Gardiens de la Galaxie hérite d’un moment incroyablement stupide et que la bataille du Wakanda est trop courte et trop longue pour des raisons que nous n’allons pas vous expliquer, pour ne pas spoiler le troisième acte du film.
Techniquement parlant, les frères Russo réussissent l’impossible. Le long-métrage est visuellement spectaculaire. La majorité des scènes incluent une once de spectacle qui nous accrochent sur le bout de notre siège durant les 150 minutes du film. Les réalisateurs n’ont pas peur de réaliser l’impossible ou de proposer des moments peu conventionnels pour une superproduction américaine. Les scènes d’action ne sont pas en reste puisque nous avons ici les meilleurs moments du MCU; enfin ceux qui comprennent des moments de tension centrés sur les effets spéciaux. Parlant de ces derniers, Avengers: Infinity War est tout simplement bluffant, sauf pour l’un des enfants adoptifs de Thanos et pour un personnage qui se voit hériter une armure d’Iron Man. Deux éléments qui semblent être incomplets et pas à la haute du reste de cette production. Notons également le retour d’Alan Silvestri qui reprend brillamment sa trame sonore du premier Avengers pour créer de nouveaux morceaux qui s’imbriquent parfaitement dans Avengers: Infinity War.
Bien sûr, tous les acteurs déjà présents dans le MCU livrent d’excellentes performances, surtout Robert Downey Jr. (Iron Man) et Tom Holland (Spider-Man: Homecoming) qui sont parmi les personnages centraux d’Infinity War. Cependant, c’est Josh Brolin (Sicario) qui vole la vedette. L’acteur a pour la première fois l’occasion d’offrir une vraie personnalité et des nuances à son personnage qui ne représente plus une vague menace dans l’arrière-plan de nos héros. Et les effets visuels complimentent parfaitement l’acteur qui n’a pas une présence artificielle dans le divertissement.
Avengers: Infinity War est un sacré divertissement et possiblement l’un des meilleurs films de 2018. Certes, nous sommes toujours dans le monde peu réaliste des héros à capes, mais Marvel parvient à créer une oeuvre avec une bonne quarantaine de personnages, une bonne histoire et une réalisation impeccable. Décidément, un long-métrage à voir absolument au grand écran…


Réalisation : Anthony Russo, Joe Russo

Scénario : Christopher Markus, Stephen McFeely

Avec : Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Chris Evans, Scarlett Johansson, Don Cheadle, Benedict Cumberbatch, Tom Holland, Chadwick Boseman, Zoe Saldana, Karen Gillan, Tom Hiddleston,Elizabeth Olsen, Anthony Mackie, Sebastian Stan, Idris Elba, Danai Gurira, Peter Dinklage, Benedict Wong, Pom Klementieff, Dave Bautista, Vin Diesel, Bradley Cooper, Gwyneth Paltrow, Benicio Del Toro, Josh Brolin, Chris Pratt, Sean Gunn, William Hurt

Avengers: Infinity War (2018)
4.8

Résumé

Avengers: Infinity War se révèle être un excellent chapitre dans la série cinématographique de Marvel

Envoi
User Review
1 (1 vote)
Aucun commentaire

Laisser un commentaire