Actionerd

Paradis du cinéma d'action

Hercules (2014)

Résumé : Maintenant devenu mercenaire, Hercules (Dwayne Johnson, Fast & Furious 6) est engagé pour protéger un royaume d’un envahisseur.

Critique : 

Étonnamment, Hercules n’est pas le long-métrage présenté dans la bande-annonce. Es-ce un élément positif ou négatif? Cela va dépendre du spectateur. Dans le cas qui me concerne, je dois dire que j’ai été grandement surpris par ce film.

L’histoire comporte plusieurs nuances, qui m’ont beaucoup plu, et qui élèvent l’histoire à un autre niveau. Ce n’est pas le blockbuster typique où tout est conçu comme une peinture à numéros afin de générer beaucoup de revenus box-office, même s’il lorgne vers ce style. Le spectateur doit s’attendre à plusieurs revirements et Sans spoiler, il faut dire que certains éléments sont prévisibles et que les personnages ne sont pas également travaillés.

Chacun des personnages ont leur moment, sauf que pour la majorité des personnages principaux, cela s’arrête là et c’est triste puisque ils sont tous intéressants. Mais, au-moins, Amphiaraus (Ian Mc Shane, Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides) pervient à surpasser les autres personnages secondaires, avec son gag récurrent au sujet de sa mort et le personnage d’Hercules (Interprété par un Dwayne Johnson en forme)  est de loin le diamant du film, liant le côté épique et le côté tendresse avec beaucoup de force et de conviction.

À la réalisation, Brett Ratner surprend. Il trouve dans Hercules son meilleur film depuis Red Dragon et Rush Hour. Il parvient à pardonner ses récents échecs et prouve qu’il est capable de bien faire une adaptation de comics, rappelons-nous de X-Men : The Last Stand, un film divertissant mais qui avait divisé les fans de la bande-dessinée. Les scènes d’action sont bien réalisées et sont toutes lisibles, contrairement à la tendance actuelle dans le genre. Aussi, autre point positif, la 3e dimension immersive et bien présente, surtout du générique de fin, auquel vous vous devez d’assister, puisqu’il sert de «prequel» au long-métrage, ce qui est une idée fort ingénieuse.

Court (90 minutes), rempli d’action, drôle et émouvant. Voici les qualificatifs qui correspondent à Hercules, le film qui, sans être un chef d’oeuvre ou un classique du genre, est un divertissement solide de l’été 2014. Et c’est sans oublier qu’Hercules est la meilleure adaptation du personnage produite pour le grand écran…

4/5


Directeur : Brett Ratner

Scénariste : Ryan Condal, Evan Spiliotopoulos

Acteur : Dwayne Johnson, Ian McShane, John Hurt, Rufus Sewell, Aksel Hennie, Ingrid Bolsø Berdal, Reece Ritchie, Joseph Fiennes

Hercules (2014)
  • Acteurs
  • Musique
  • Réalisation
  • Scénario
  • Divertissement
3.7

Summary

Alors qu’il sera vite éclipsé au box-office par une histoire de raton-laveur spatial qui sortira dans une semaine, Hercules reste un bon divertissement pour le cinéphile que je suis…

Sending
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueueurs aiment cette page :