Actionerd

Paradis du cinéma d'action

Last Passenger (2013)

Résumé : Au début des années 2000, les passagers d’un train tentent d’échapper à l’emprise d’un home mystérieux qui refuse d’arrêter les wagons…

Critique : 

Last Passenger raconte l’histoire de six personnes qui sont coincés dans un train en marque, le train étant contrôlé par une tierce partie qui fonce plein gaz sur les voies ferrées du Royaume-Uni. Sur papier, il est vrai que le scénario de ce film, pourrait être calqué d’un hypothétique «Speed 3». Sauf que dans les faits, Last Passenger est autre chose.

Tourné avec un mince budget (2.5 millions), l’intrigue de ce film se limite aux wagons d’un train et à six personnages. Budgétairement, c’est une bonne idée, puisque cela permet de garder les coûts de tournages bas, ce qui bénéficie aux effets spéciaux qui sont de meilleure qualité que ceux utilisés dans les petits films de ce budget. Malheureusement, cette limitation monétaire se manifeste par une première demi-heure où il ne me passe rien. Et, si vous espérez que le reste du long-métrage soit bourré de scènes d’action, vous serez déçus. Last Passenger se focalise davantage sur les personnages que sur les scènes d’action.

Néanmoins, le véritable souci du long-métrage consiste à ne pas avoir d’antagoniste. Un film qui met en scène un lunatique décidant de prendre en otages un train mais où n’a pas de lunatique, c’est un peu comme un gâteau sans glaçages : c’est un peu fade. À la réalisation, Omid Nooshin est fort compétent. Malgré les défauts du scénario, qu’il a lui-même écrit, Nooshin permet à instaurer un véritable climat de tension et c’est sans parler qu’il a aidé dans cet aspect par un casting fort compétent, malgré deux personnages insupportables.

Fait cocasse : Le doublage comporte quelques drôleries. Par-exemple, Dougray Scott (Mission Impossible 2) demande à Kara Tointon (The Sweeney) si elle peut surveiller son enfant, elle lui répond non, il lui dit merci et lui laisse son enfant. Ou, autre exemple, le personnage de Scott, qui est un docteur, demande de l’aide pour faire la respiration artificielle. N’ayant pas eu  le temps de visionner le long-métrage, une autre fois dans sa version originale, il m’est impossible de dire la cause de ces moments «étranges», mais si un mauvais doublage semble être la cause la plus plausible.

Pour revenir à Last Passenger, il faut dire, qu’avec un certain recul de ma part, que ce film ressemble plus à un excellent court-métrage de 45 minutes, que l’on aurait étiré pendant 1H30. Certains vont apprécier, d’autres non, À vous de vous si c’est votre cas…

2.5/5


Réalisation : Omid Nooshin

Scénario : Omid Nooshin, Andy Love, Kas Graham

Acteur : Dougray Scott, Kara Tointon, Iddo Goldberg, David Schofield, Lindsay Duncan, Joshua Kaynama

Last Passenger (2013)
  • Acteurs
  • Musique
  • Réalisation
  • Scénario
  • Divertissement
3.2

En conclusion

Last Passenger est un thriller fort honnête. N’attendez pas un film d’action, car vous pourriez être déçus…

Sending
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueueurs aiment cette page :