Actionerd

Paradis du cinéma d'action

Non-Stop (2014)

Résumé : Un policier (Liam Neeson, Taken) doit combattre une menace terroriste à bord d’un avion, une menace dont il est le principal suspect…

Critique : 

Si je devais résumer Non-Stop en une phrase, je dirais que c’est le Meurtre de l’Orient-Express saupoudré de Scream, mais avec le personnage principal de Taken. Malheureusement, ce mélange, qui aurait pu être de bonne facture, laisse un énorme goût amer au fond de ma gorge. D’abord, soyons honnête, si nous sommes attentifs aux détails, après 10 minutes, nous savons l’identité du ou des coupable(s). Le scénario et la réalisation tentent, avec de nombreux artifices, de camoufler l’identité du ou des terroriste(s) en vain.

Ce qui fait qu’il nous reste 60 minutes à regarder quelqu’un communiquer avec Liam Neeson comme Ghostface l’a fait avec Neve Campbell dans les quatre opus de la saga Scream. Dans cette heure, Neeson texte, martyrise un passager, texte, martyrise un passager, texte, [etc]… De plus, son personnage est aussi stupide que mon chien de par ses agissements. Bien que son personnage semble compétent dans son domaine, à chacun de ses gestes, je me disais : «Ne fais pas ça, c’est exactement ce que les terroristes veulent.» Inutile de dire qu’il ne m’a jamais écouté…

Après une heure de messagerie texte, où le seul moment fort fut lorsque Neeson se bagarre comme dans Taken pendant une minute, survient une nouvelle scène d’action où j’ai cru entrevoir la double de Neeson à quelques reprises. Ensuite, un autre temps mort, avant d’arriver au final, qui est un remake du final de Scream, littéralement.

C’est que qui est dommage avec Non-Stop, le film ne parvient pas à décoller. La réalisation est correcte sans plus, le scénario avait une bonne idée de départ, qui a tenu la route pendant 10 minutes. L’actionner du dimanche ne va y voir que du feu, certes, mais l’histoire est aussi prévisible que celle du Titanic….

Dans le rôle titre Liam Neeson continue à bien interpréter un homme divorcé, s’ennuyant de sa fille, déprimé, au bout du rouleau et qui doit libérer des personnes retenues en otage. Julianne Moore (Children of Men) est sympathique dans son rôle et est toujours aussi belle, malgré ses 53 ans et le reste du casting se débrouillent plutôt bien malgré-tout. Au final, Non-Stop n’est une série B, avec un scénario trop-prévisible, avec un personnage trop-calqué sur celui de la saga Taken et qui est généré trop de déceptions dans mon esprit…

3.5/5


Directeur : Jaume Collet-Serra

Scénariste : John W. Richardson, Chris Roach, Ryan Engle

Acteur : Liam Neeson, Julianne Moore, Scoot McNairy, Michelle Dockery, Nate Parker, Corey Stoll, Anson Mount, Lupita Nyong’o

Non-Stop (2014)
  • Acteurs
  • Musique
  • Réalisation
  • Scénario
  • Divertissement
2.9
Sending
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueueurs aiment cette page :