Voltron: Legendary Defender – Saison 6 (2018)

Résumé : Cinq adolescents de la Terre deviennent la première ligne de défense dans une guerre intergalactique contre le roi Zarkon.

Critique :

 

Voltron: Legendary Defender a connu un certain creux en termes de qualité l’année dernière. Néanmoins, Netflix est parvenu à redresser la barre pour nous offrir une cinquième saison plus intéressante, plus tôt cette année. Agrémentée par le momentum qu’elle vient d’acquérir, l’émission nous offre cette semaine une nouvelle vague de sept épisodes qui nous rappellent que la fin est proche pour le populaire divertissement.

Pour cette sixième saison, l’émission a décidé d’explorer plus en profondeur le passé de certains personnages emblématiques de la série ainsi que l’explorer les limites de son propre univers. À l’image d’Avengers: Infinity War, Voltron ne se concentre plus sur nos paladins, bien qu’ils restent les personnages principaux de la série, mais sur Lotor, un antagoniste devenu par la force des choses le principal allié des pilotes du robot géant. Le nouveau dirigeant de l’empire Galra est en quête d’une énergie limitée, dans une mission qui changera à jamais les saisons futures de Voltron: Legendary Defender.

Encore une fois, le niveau d’écriture de la série surprend et étonne, alors que nous assistons au meilleur de la télévision pour enfants. Durant la courte saison, l’émission se permet d’explorer des thèmes profonds, notamment lors d’un épisode centré sur Keith qui vit une aventure bien à lui avec sa mère; récemment retrouvée. Cette fois-ci, Voltron: Legendary Defender ne se perd pas dans ses sous-intrigues ou dans ses épisodes de remplissage. L’émission parvient à réussir tout ce qu’elle entreprend par la même occasion. Et cela vaut autant lorsqu’elle explore le passé de Keith, qu’elle nous lance un épisode centré sur un simple jeu de tables, ou lorsqu’elle nous surprend avec l’un de ses nombreux rebondissements. Et c’est assez difficile d’élaborer davantage pour ne pas vous dévoiler l’intrigue de cette saison renversante.

Aussi, même si nous allons nous répéter, sur le plan technique, il nous faut avouer que cette vague d’épisodes continue à exceller. Le mélange de l’animation japonaise et américaine continue à donner un charme unique à la série. Pour une nouvelle année consécutive, la série nous offre ce qu’il a de meilleur. Les scènes d’action repoussent à nouveau les limites de la série avec des séquences encore jamais vues dans l’histoire de Voltron: Legendary Defender. Pour conclure, notons que la distribution vocale mérite toujours autant d’éloges, avec tous les acteurs qui continuent à briller dans leurs rôles respectifs. Mention toute spéciale à Steven Yeun (The Walking Dead) qui fait de ces épisodes une expérience mémorable qui risque de vous faire verser plusieurs larmes.

Cette fois-ci, Voltron: Legendary Defender est parvenu à attendre la perfection. La série va dans des contrées qu’elle n’a jamais explorées et elle en ressort encore plus grande et forte. Nous sommes témoins d’événements qui vont façonner l’univers de nos héros à jamais. Néanmoins, Voltron: Legendary Defender se conclue avec un ultime « bang » qui laisser présager que la septième saison de la série pourrait être la dernière. C’est triste, car l’on vient juste d’assister aux sept meilleurs épisodes de la populaire série de Netflix.


Créée par : Lauren Montgomery, Joaquim Dos Santos

Diffusée sur : Netflix

Avec : Josh Keaton, Steven Yeun, Jeremy Shada, Bex Taylor-Klaus, Tyler Labine, Kimberly Brooks, Rhys Darby, Neil Kaplan, Cree Summer

A propos de Michaël Michaud 369 Articles
Cinéphile amoureux du cinéma de seconde zone et des films d'action.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.