Battle Star Wars (2020)

Résumé : Lorsque le chef de la Coalition maléfique menace de détruire une planète rebelle pour ses ressources, sa fille n’aura pas d’autre choix que de rejoindre le côté rebelle et de se battre pour ce qui est juste.

Critique : 

Parfois, le studio américain The Asylum est capable de nous offrir des films intéressants. Comme le récent D-Day (critique ici), qui n’était pas un grand film, mais qui nous a transportés avec sa belle énergie et son innocence remplie d’ambition. En général, le studio se contente de produire les pires navets de ce continent. Comme ici avec Battle Star Wars, dont le titre est à mi-chemin entre Star Wars et Battlestar Galactica

La princesse Astera est tannée de la tyrannie de son père, le Lord Malaster. Lorsque des pirates kidnappent un individu habitant une planète secrète, Astera, avec l’aide de Helper, tentera de délivrer Corbryn. Puisque la colonie n’a aucun moyen de défense, leur seule chance de survie est de libérer un paladin endormi en cryogénie depuis un certain nombre de temps.

Cette critique risque d’être assez brève. Au moment où je commence la rédaction de cet article, je n’ai aucune idée de la direction de mes arguments, de la longueur de mes arguments, ou même si j’ai des arguments. Battle Star Wars est un film qui m’a brisé. Alors que je viens de le conclure, il m’est impossible de me souvenir dans le moindre détail l’intrigue du divertissement. Le film est tellement ennuyeux qu’il est impossible de ne pas piquer un somme en le visionnant.

En général, lorsque le studio plonge volontairement dans un certain niveau de médiocrité, il le fait avec panache. Il tente d’atteindre les étoiles avec une fusée de papier. Des classiques modernes comme Sharknado ont pu voir le jour grâce à cette approche. On prend un budget minime et on tente de raconter une histoire folle en repoussant les limites du bon sens. Battle Star Wars est simplement un mauvais film fait avec peu de moyens, ce qui se voit, et avec une intrigue principalement composée de personnes qui discutent dans des décors peu inspirants.

Essentiellement, Battle Star Wars consiste à regarder des acteurs hurler ou parler longuement dans les mêmes décors. Des personnages se font capturer, ils s’évadent, ils se font capturer puis ils s’évadent. L’un des personnages, le paladin, est un clone raté de Captain Marvel, avec une épée et des pouvoirs ne fonctionnant que dans l’espace. Le personnage principal a une arme à feu qui ne fait aucun bruit. Est-ce une erreur au montage ou une idée originale? On pourrait en débattre pendant des heures…

Le seul élément intrigant de Battle Star Wars est un homme de main nommé Novak. Il est un clone qui a tué deux mille sept cent cinquante-six de ses confrères ce qui fait de lui un être supérieur. Il aime nous rappeler ce fait à de nombreuses reprises. Durant une séquence il est capturé et il demande à l’autre s’il a déjà tué un Novak. Il lui répond que non. Sans être sarcastique, c’était hilarant.

Battle Star Wars tente également de proposer des batailles spatiales grandioses. Il y a un certain effort artistique durant ces séquences. Ce n’est pas très joli, spécialement lorsque le paladin se bat contre des vaisseaux spatiaux. Et le long-métrage n’a évidemment pas les moyens de sa grosse bataille spatiale finale. Mais on ne peut que louanger l’effort mis durant ces séquences peu nombreuses.

Il est clair que je ne recommande aucunement Battle Star Wars. J’ai tenté d’être gentil durant cette critique. Ce fut une expérience difficile. Battle Star Wars est terriblement mauvais. Évitez de le visionner.


Réalisation : James Thomas

Scénario : Jeremy M. Inman

Avec : Luke Fattorusso, Alyson Gorske, Alissa Filoramo, Benedikt Sebastian, Justin Berti

Battle Star Wars (2020)
0.1

Résumé

Battle Star Wars est une bouse. À éviter à tout prix.

Sending
User Review
0 (0 votes)

Add a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *