Fist of Legend (1994)

Résumé : En 1937, un adepte des arts martiaux chinois revient à Shanghai pour y retrouver son enseignant mort et y voir son école se faire harceler par les Japonais.

Critique : 
Lorsque nous sommes envahis par des mauvais longs-m√©trages, il est parfois bon de contempler un chef-d’oeuvre. Et si vous √™tes un moindre connaisseur, vous savez autant que moi que l’Asie est une terre fertile qui a donn√© naissance aux plus grandes vedettes de ce monde, des vedettes comme¬†Bruce Lee, Jackie Chan,¬†Shin’ichi Chiba, Tony Jaa, Jet li… C’est donc avec une certaine logique que nous sommes all√©s dans cette contr√©e lointaine avec Fist of Legend, qui est possiblement le meilleur film de Jet Li.
Chen Zhen, un homme √©tudiant¬†l’ing√©nierie au Japon, doit subir les insultes et les abus de ses compagnons de classe. En apprenant la mort de son ma√ģtre, il retourne vivre dans une Chine occup√©e par l’arm√©e japonaise. Tr√®s rapidement, il d√©couvre que son ma√ģtre fut empoisonn√©, ce qui cr√©e beaucoup de tension au sein de son ancienne √©cole d’arts martiaux et de la communaut√© chinoise qui demandent que justice soit faite.
¬ęRemake¬Ľ de Fist of Fury (avec Bruce Lee), Fist of Legend est la preuve qu’il est possible de faire un remake sans faire honte au mat√©riel d’origine. Ici, nous avons un film utilisant pleinement l’√©poque de son sc√©nario (qui se d√©roule en 1937, √† un moment de l’histoire de la Chine o√Ļ cette derni√®re subissait une invasion par le Japon, en marge de la Seconde Guerre mondiale.) Et qui recentre l’intrigue sur l’√©pop√©e d’une poign√©e d’hommes plut√īt que sur le conflit en lui-m√™me. Cela se voit √† chaque instant gr√Ęce aux puissants dialogues qui portent un message de r√©silience, d’acceptation de l’autre et de patriotisme. Des dialogues qui donnent des moments m√©morables comme lorsque deux envahisseurs japonais font de la philosophie au sujet de l’avenir de la Chine en jouant √† une vulgaire partie de Go (L’anc√™tre du jeu Reversi / Othello.)¬†Mais, ce qui est la v√©ritable force de Fist of Legend r√©side dans le fait que ce film parvient √† raconter une histoire palpitante avec des sc√®nes d’action aux quelques minutes, un art que peu de longs-m√©trages parviennent √† ma√ģtriser.
Et pourtant, ce sont ces sc√®nes d’action (qui ont largement inspir√© celles de la trilogie Matrix.) qui font de Fist of Legend, un classique du cin√©ma chinois. C’est notamment d√Ľ au travail de¬†Woo-Ping Yuen, un coordinateur de combats l√©gendaires ayant notamment travaill√© sur Drunken Master, The Matrix et Iron Monkey. Chacun des combats de Fist of Legend est un chef d’oeuvre en soi. M√™me que le combat final¬†avec¬†Chen Zhen et¬†Hou Ting-An qui doivent affronter un g√©n√©ral japonais est l’un des plus grands affrontements du cin√©ma chinois, alors que nos protagonistes vivent l’exemple parfait de la vitesse et de la pers√©v√©rance qui doivent affronter l’endurance et la force brute, un peu comme un duel √† mort entre le Yin et le Yang, entre la Chine et le Japon. Entre le Karat√© et le Kung-Fu…
L’excellence des combats de Fist of Legend provient de la juste balance entre le combat r√©aliste et le ¬ęWire fu¬Ľ, cette technique consistant √† attacher les acteurs √† des fils et √† les faire balancer dans toutes les directions possibles. Le juste milieu qu’atteint Fist of Legend permet d’apporter une dimension spectaculaire aux combats sans les rendre irr√©alistes ou involontairement comiques.
Gordon Chan (The Medaillon) trouve ici le plus grand succ√®s de sa longue carri√®re. Gr√Ęce √† Chan, Fist of Legend jouit d’une r√©alisation l√©ch√©e aux plans magnifiques et avec un grand sens du rythme. On notera √©galement le soin apport√© aux couleurs, aux costumes, aux d√©cors et aux d√©tails qui apportent une certaine cr√©dibilit√© historique √† ce long-m√©trage qui est tr√®s librement inspir√© de faits r√©els. Et, ce qui est dr√īlement chouette avec ce film, c’est qu’il permet de montrer une nouvelle facette de l’√©poque de la Seconde Guerre mondiale alors notre divertissement (en tant que Nord-Am√©ricain.) ne cesse de nous bombarder des √©v√©nements qui se sont d√©roul√©s¬†en¬†Europe et aux¬†√Čtats-Unis, alors que l’Asie en est r√©duite au silence.
En fait, le seul grand d√©faut de la r√©alisation de Chan r√©side dans quelques techniques de r√©alisation l√©g√®rement dat√©es, mais puisque Fist of Legend date de 1994, il n’y a pas de quoi en faire tout un plat… √Čgalement, si vous √™tes comme nous, en Am√©rique du Nord, sachez que nous devrez subir la trame sonore parfois douteuse de¬†Stephen Edwards (What Women Want). En effet, puisque le long-m√©trage est sorti √† une √©poque o√Ļ le d√©coupage du cin√©ma asiatique √©tait √† la mode, Fist of Legend souffre d’une nouvelle trame sonore originale, d’un montage l’ayant amput√© de quelques sc√®nes et d’un horrible doublage en anglais, que vous devez tenter d’√©viter √† tout prix…
Dans le r√īle-titre, Jet Li (Lethal Weapon 4) trouve l’un de ses meilleurs r√īles et offre une performance pleine de nuances et riche en sc√®nes d’action spectaculaires.¬†Shinobu Nakayama (la franchise Gamera) et¬†Siu-Ho Chin (Twin Warriors) donnent la r√©plique √† Li et apportent, respectivement, beaucoup de sensibilit√© et de col√®re fraternelle au long-m√©trage. Dans le r√īle du grand m√©chant de ce film, Billy Chow (Meltdown) offre une performance glaciale fort appr√©ciable. Notons √©galement que¬†Yasuaki Kurata (Shinjuku Incident) et que¬†Paul Chun (The Heroic Trio) se d√©barquent en jouant des¬†hommes sages t√©moins, qui sont malgr√© eux des √©v√©nements qui se produisent, tant dans le camp des Japonais que dans le camp des Chinois.
Fist of Legend est l’entr√©e parfaite pour une personne souhaitant d√©couvrir le cin√©ma d’arts martiaux. Accessible, touchant et passionnant, ce long-m√©trage¬†sait comment r√©concilier les cin√©philes du dimanche avec les disciples du cin√©ma de Bruce Lee, de¬†Shin’ichi Chiba ou de Jet Li. Fist of Legend est un classique du cin√©ma chinois que tout cin√©phile se doit de regarder une fois dans son parcours cin√©matographique…


Réalisation : Gordon Chan

Scénario : Gordon Chan, Lam Kee-to, Kwong Kim Yip

Avec : Jet Li, Shinobu Nakayama, Siu-Ho Chin, Billy Chow, Yasuaki Kurata, Paul Chun, Ada Choi, Cheung-Yan Yuen, Toshimichi Takahashi

Fist of Legend (1994)
5

Résumé

Fist of Legend est ni plus ni moins qu’un classique du cin√©ma d’action et une recommandation sans √©quivoque de notre part.

Sending
User Review
0 (0 votes)

Add a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *