Star Wars: The Clone Wars – Saison 1 (2008 / 2009)

Résumé : Les chevaliers Jedi mènent la Grande Armée de la République contre l’armée droïde des séparatistes.

Critique : 

Avec la conclusion de la série qui va bientôt arriver, il était temps de revenir sur la série qui a marqué une certaine génération au tournant de la précédente décennie. Cependant, aujourd’hui, nous la visionnons avec des yeux d’adultes. Des yeux qui ont connu la déception de la seconde trilogie Star Wars; une trilogie que Star Wars: The Clone Wars a tenté d’agrandir dans le cadre de plusieurs saisons.

Alors que la guerre fait rage dans la galaxie, les héroïques Jedi, y compris Yoda, Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi et la nouvelle venue Ahsoka Tano, se battent pour maintenir l’ordre et rétablir la paix. Pendant ce temps, les séparatistes, dirigés par le comte Dooku, son assassin Asajj Ventress et le méchant général Grievous, complotent pour vaincre la République et prendre le contrôle.

Cette première saison de la série Star Wars: The Clone Wars peut se diviser entre deux sections. Les douze épisodes initiaux et les dix derniers épisodes. Thématiquement, cette vague d’histoires n’a pas réellement de différences. On suit les aventures de nos chevaliers Jedis préférés sous la forme de vignettes. Chaque épisode débute par une vignette où un narrateur nous introduit à l’action en cours. Ensuite, on visionne la conclusion de cette aventure durant les vingt-deux minutes qui suivent.

Cela est déconcertant au départ, mais on finit par s’y habituer. De toute façon, la majorité des épisodes se concentrent sur Anakin Skywalker et sa jeune protégée. Il est parfois difficile de voir le reste de la distribution évoluer au fil des épisodes. Mais, avec deux réels personnages principaux, le programme parvient au moins à éviter cette sensation que l’on a de visionner une série de courts-métrages non reliés, plutôt d’une véritable série télévisée.

Star Wars: The Clone Wars offre heureusement de la bonne télévision malgré son approche erratique et décousue. Les épisodes sont variés. On peut facilement passer d’un virus qu’il faut empêcher la propagation à une gigantesque bataille se poursuivant sur plusieurs épisodes. Il y a pour tous les goûts et c’est tout à l’honneur de la série. Cette force est également d’une de ses faiblesses. Certains épisodes sont en réalité une morale déguisée pour les enfants. D’autres ont un contenu si violent que ces jeunes spectateurs pourraient être perturbés par ce qu’ils visionnent.

La qualité d’écriture des épisodes de Star Wars: The Clone Wars est également décousue. Comme ce fut mentionné plus haut, la seconde moitié de la saison est supérieure à la précédente. Durant les premiers épisodes, on n’a pas réellement l’impression de savoir où la série souhaite aller. On nage dans le vide durant les aventures les moins épiques de Star Wars: The Clone Wars. Les dialogues sont également moins travaillés.

Chaque épisode ne fait qu’utiliser les phrases cultes des films de la saga Star Wars comme source de dialogues. En général, c’est la même phrase – I have a bad feeling about this… -, ce qui doublement plus irritant. Les antagonistes de la série sont également différents entre les deux sections. Durant la première moitié de la saison, ils nous sont montrés comme étant des incompétents empotés, ce qui n’est pas réellement le cas par la suite. C’est assez étrange, car on dirait presque que deux équipes différentes ont travaillé sur cette série, sans se communiquer les détails de Star Wars: The Clone Wars.

Pour ce qui est du reste, Star Wars: The Clone Wars est à l’image d’une production de Disney. L’émission ne vise pas un côté réaliste et mise plutôt sur un univers fait par ordinateur aux traits exagérés. Tout est cubique avec des traits très définis. Certains personnages sont méconnaissables, comme la sénatrice Padme qui ne ressemble que vaguement à Nathalie Portman. Évidemment, aucun des acteurs n’est de retour pour cette série. Star Wars: The Clone Wars s’en tire plutôt bien avec des interprètes qui imitent avec succès les performances des Christopher Lee ou des Samuel L. Jackson de ce monde.

Star Wars: The Clone Wars est une série intéressante. Bien qu’elle hérite des défauts de son matériel d’origine (Jar Jar Binks), elle parvient à étendre de façon solide les aventures de Obi-Wan Kenobi et d’Anakin Skywalker. Certes, elle démarre avec quelques difficultés. Mais dès qu’elle a trouvé son rythme de croisière, les fanatiques de Star Wars pourront y trouver une série méritant temps et investissement.


Créée par : George Lucas

Diffusée sur : Cartoon Network

Avec : Matt Lanter, Ashley Eckstein, James Arnold Taylor, Dee Bradley Baker, Tom Kane

Star Wars: The Clone Wars - Saison 1 (2008 / 2009)
3

Résumé

Tel un enfant, The Clone Wars apprend durement à marcher sur ses deux pieds au cours d’une première saison inégale.

Sending
User Review
0 (0 votes)

Add a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *