The Letter for the King est si médiocre, que cela en devient presque drôle...