Enfilez vos pantalons à pattes d'éléphant et écoutez un peu de disco pour lire notre critique du Batman de 1966...